L’homme qui dessine / Benoît Séverac

éditions : Syros, 2015

L'Homme-qui-dessine

Mounj a de la peine. Son peuple, les Hommes-droits, se meurt. Il faut renouveler les rencontres, trouver de nouveaux membres pour le clan. Il est parti à travers le monde depuis trois hivers afin de chercher une femme, qu’il pourra ensuite ramener. Dans une forêt, il est fait prisonnier par une tribu d’Hommes-qui-savent (sapiens sapiens, c’est-à-dire nous). Ces derniers sont inquiets : un mystérieux tueur s’attaque aux leurs, armé d’une sagaie très puissante. Contre sa libération et malgré les doutes d’une partie de la tribu, Mounj obtient de pouvoir mener l’enquête.

Une conjugaison de l’histoire des hommes (Néandertal et Sapiens-Sapines) et le monde des enquêtes. L’auteur nous emmène avec lui, on se prend au jeu de l’enquête jusqu’au final, inattendu.